AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cochons (élevage, transport, abbattage)

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolf-alone
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Cochons (élevage, transport, abbattage)   Ven 25 Avr - 21:15

Elevage :

En France 9 porcs sur 10 sont élevés industriellement.
Les conditions de détention des cochons dans les porcheries sont horribles.
Ces animaux passent leur courte existence dans des cages en métal, privés de la lumière du jour et de tout exercice physique.
On les engraisse artificiellement, on les bourre d'antibiotiques.
On les mutile sans aucune considération pour la souffrance qu’on leur inflige.
Des ouvriers coupent la queue, les testicules, les canines des porcelets sans employer d'anesthésique, faisant hurler les bébés de douleur devant leur mère.








Sans soins il arrive que les petits meurent



Une vidéo en caméra cachée a montré que les animaux blessés ou mourant étaient achevés en leur fracassant le crâne à même le plancher.


Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=JkA8rzj9j4U&eurl=http://www.animalfreedom.org/francais/opinion/abus.html

http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=smithfield_investigation_web_12_2007&Player=qt

Ecouter les cris de ces petits a qui l'on coupe la queue, les testicules et les oreilles a vif.

http://getactive.peta.org/campaign/smithfield_investigation


Les mères sont maintenu au sol par des cages ou des sangles pour ne pas qu'elles bougent et que les petits puissent boire le colostrum.






Les mères ne sont pas les seuls à être en cage, sans que le moindre mouvement soit possible
Les cris, le froid, l'odeur, le manque de lumière, la souffrance c'est leur quotidien





Ces animaux sont bourrés d’antibiotiques, sans lesquels ils mourraient.

Vidéo d'élevage

http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=HKY&Player=wm&speed=_med

Dans les élevages ils subissent de nombreuses maltraitances de la main de leurs bourreaux




Transport :

Un exemple parmi tant d'autres.
Il peut y avoir dans certains camions plus de 190 cochons.
Ils doivent disposer d’eau en permanence pendant le transport, mais les animaux n’ont pas d’eau et la ventilation n’est pas en marche.
En règle générale, les transporteurs ne font tourner ni le système de ventilation ni le système d'abreuvement, car cela entraîne une augmentation de la consommation de gasoil.
La soif, la faim et les blessures occasionnées par ces transports infligent une souffrance extrême, allant parfois jusqu’à la mort des bêtes.

Chaque année, en Europe, plus de 320 millions d’animaux endurent de longs voyages dans des camions surchargés, mal ou non ventilés, sans nourriture ni eau. Actuellement, la législation européenne ne fixe aucune limite pour les animaux transportés en camions aménagés (litières, accès direct aux animaux, cloisons mobiles…), si ce n’est des intervalles de repos de 24 heures après 24 heures de voyage pour les porcs, et après 29 heures de voyage pour les bovins, ovins et caprins adultes. Les animaux doivent alors être déchargés à un point d’arrêt pour être nourris, abreuvés et se reposer pendant 24 heures, après quoi le voyage peut reprendre, parfois pendant plusieurs jours.







Empilés dans des camions, obligés d’y monter à coup de tiges en métal.
Beaucoup arrivent aux abattoirs déjà morts ou à moitié mourant.

Abattage :



Étourdis par électrocution (le sang lui sort par les oreilles)

Après avoir subis des conditions d'élevage inimaginable par leur cruauté, après avoir subis des heures, des jours de transport sans eau ni air renouveler ils arrivent a l'abattoir ou ils sont parqué sans eau ni nourriture si ils sont abattu dans les 24 heures, mais même au delà de ce temps ce n'est pas fait et la DSV ne fait rien
Après tant de souffrance ils sont étourdis par électrocution avec les pistolets pneumatique.
L'assommage est souvent inefficace, on leur coupe la gorge pendant qu'ils sont conscient et les animaux se retrouvent a l'étape suivante encore conscient si le bourreau fait mal son travail.
Ils se débattent en vain et finissent ébouillanté vivant.
Plusieurs vidéos le prouvent et plusieurs témoignages nous le démontrent, les cochons bougent encore à leurs arrivées vers l'ébouillantage.




Vidéo dérive de l'abattage de cochon :

https://www.dailymotion.com/video/xtu8k_abattage-de-cochon_blog

Aucune réglementation respecté, ils sont frappé, torturé et tué a coup de coupe boulon ou de parpaing dans la tête.
Découper vivant ils agonisent lentement

Ils sont ensuite découpé mécaniquement et vidé





On leur coupe la tete et commence le conditionnement pour finir sur l'étalage





Mais ca ne se passe pas forcement comme ça...
Il y a plusieurs méthodes d'abattage dans les abattoirs.
Celle-ci, est un peu différent de celle démontrée plus haut, au lieu de les ébouillanter, on leur enlève la peau, quelques fois, les animaux sont encore vivants; même après leurs avoirs enlevés une bonne partie de leurs peaux.

La peau du cochon :



Le cochon :




Les bourreaux




Je vous laisse jugé de l'état psychologique de ces gens


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://martyreanimal.easyforumpro.com/
 
Cochons (élevage, transport, abbattage)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cochons d'inde a vendre!!
» Un début d'élevage de Phasme et de mante religieuse
» levage à la chèvre...élévation des murs
» Quel choix pour l'élevage des chevrettes?
» transport de chevre sur la route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'envers du décors :: Industrie agroalimentaire :: Viande-
Sauter vers: