AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Canards (elevage,transport, abattage)

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolf-alone
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 1125
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Canards (elevage,transport, abattage)   Dim 6 Avr - 22:34

LES CANARDS

Les canards sont des oiseaux aquatiques. Ils choisissent de passer la plupart de leur temps dans l'eau, nageant et cherchant de la nourriture.
Même les canetons fraîchement éclos peuvent suivre leur mére sur l'eau.


Elevage de chair


Des millions de canetons sont maintenant élevés industriellement.
Un important producteur de canards recommande de mettre cinq canards par m2, tandis que le Ministère de l'Agriculture suggère sept canetons par m2 sur sol plein et huit sur sol grillagé ou en lattes de bois.
En pratique, une combinaison des deux systèmes (sol en partie couvert de paille ou de copeaux et en partie fait de grillage) est répandu.
75% des canards sont élevés intensivement, dans des hangars comme les hangars à poulets, où l'éclairage peut être presque permanent, mais de faible intensité.

Le Code du M.A.F.F. pour la protection des canards estime que «Le système d'élevage devrait être adapté à la sante et aux besoins comportementaux des canards».
Dans son ADAS Reference Book 70 'Canards et oies', on peut lire: «On peut penser beaucoup de bien de l'elevage et de l'engraissement sur sol grillagé» et : «Il n'est pas nécessaire de prévoir de l'eau pour nager.»

De nombreux canards ne connaissent rien d'autre qu'un abreuvoir allongé et peu profond, ou, pire, des systèmes qui ne leur permettent même pas d'immerger la tête. Des maladies des yeux (et même de la cécité), et un mauvais état du plumage peuvent resulter de cette privation. Il est cruel de refuser à des canards de l'eau dans laquelle ils peuvent nager, du fait qu'ils sont génétiquement "programmés" pour passer le plus clair de leur temps dans l'eau.
D'importantes causes de mortalité incluent des infections bactériennes comme la septicémie E. Coli et la septicémie streptococcale, et des infections virales.
Les maladies cardiaques sévissent également, conséquences du stress et de la rapidité de la prise de poids. A cause de la forte densité de population, des canards peuvent être heurtés par d'autres et se retrouver renversés sur le dos; et rester pendant des heures ainsi, se livrant à de vains efforts pour se remettre sur leurs pattes.
Leur existence est plus longue; donc les privations qu'ils subissent aussi.
Les reproducteurs élevés intensivement sont élevés a raison d'un mâle pour cinq femelles avec un abreuvoir allongé et peu profond comme seul point d'eau.
Un hangar, peut contenir jusqu'à 4000 oiseaux. Pour ces oiseaux adultes, le M.A.F.F. suggère cinq oiseaux par m2 sur sol grillagé et trois par m2 sur sol plein.
Une fertilité maximale est obtenue par sélection génétique et par un programme d'éclairage adéquat.
Les oiseaux ne sont considérés que comme de simples machines à produire du sperme ou des oeufs pour l'élevage d'oiseaux de chair.
Quiconque a observé le comportement varié et plein de vie des canards dans un environnement naturel estimera que les canards "destinés au supermarché" et leurs parents mènent une triste existence.

Elevage pour le foie gras

En ce qui concerne l'élevage pour le foie gras leur vie est encore plus cruelle.
En plus d'etre privée d'eau, de lumière, etc... ils sont enfermés dans des cages ne pouvant pas se retourner , marcher, se dégourdir les ailes, ils sont condamné là, enfermé, gavé jusqu'au jour de leur mort.
La production de foie gras implique la naissance de 80 millions de canetons par an et 800 000 oisons.
Chez les canards, seuls les mâles sont gavés, l’utilisation des femelles est interdite. Le foie des femelles est trop nervé. Les oisillons sont donc triés par sexe dès leur sortie de l'oeuf. Il existe deux techniques pour le faire, soit par autosexage (pour certaines souches, la sélection génétique permet de différencier mâles et femelles par une tâche noire sur la tête des animaux), soit par retournement du cloaque.
Les femelles mulardes sont généralement éliminées (par broyage) après leur naissance.
La confection du foie gras se fait au sein d’usines de production où des milliers d’animaux sont gavés industriellement par des machines provoquant d’atroces souffrances
Les palmipèdes sont engraissés à l’aide de systèmes électro-pneumatiques avec environ 800 g par jour de maïs dont la moitié leur est injecté en 3 à 5 secondes (soit l’équivalent de 8 kilos de pâtes ingérées en 3 à 5 secondes pour l’homme).
Tout est administré de force à l’aide d’un tuyau enfoncé de la gorge à l’estomac de l’animal .
C'est un mélange très énergétiques et déséquilibrés.
Le gavage se fera pendant 2 à 3 semaines durant lesquelles les oies ou les canards seront enfermés dans des cages exigües limitant tous les mouvements de l'animal pour un engraissement plus rapide.
Suite au choc du gavage, l’animal est pris de diarrhées et de halètements
Le fonctionnement du foie est perturbé, l'animal a du mal à réguler la température de son corps, il développe une maladie appelée stéatose hépatique. En outre, les dimensions de son foie hypertrophié qui atteindra presque 10 fois son volume normal, rendent sa respiration difficile, et ses déplacements pénibles. Les sacs pulmonaires sont compressés, le centre de gravité de l’animal est déplacé.

Outre la longue liste des maladies, troubles et le malaise général des animaux gavés et encagés, les statistiques de mortalité trahissent l'état de santé des animaux suralimentés. Le rapport de 1998 du Comité Scientifique vétérinaire mandaté par la commission européenne mentionne même des taux de 10 à 20 fois plus élevés en gavage qu'en élevage.

En période de gavage, les canards sont enfermés sur des sols durs (grillage, caillebotis...), ils développent des infections aux pattes .

Ils sont ensuite plumés, éventrés, vidés, leur foie est prélevé est conditionné pour être consommable.

Le foie gras est illégal selon la réglementation française et européenne :

En effet, ces dernières indiquent : « Les animaux reçoivent une alimentation saine, adaptée à leur âge et à leur espèce » 1, « Aucun animal n'est alimenté ou abreuvé de telle sorte qu'il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles » 2, et « Les méthodes d'alimentation et les additifs alimentaires qui sont source de lésions, d'angoisse ou de maladie pour les canards ou qui peuvent aboutir au développement de conditions physiques ou physiologiques portant atteinte à leur santé et au bien-être ne doivent pas être autorisés » 3.

En 1998, le Comité scientifique pour la santé et le bien-être des animaux de la Commission européenne a conclu dans un rapport que le gavage est néfaste pour le bien être des animaux.

Rappelons que le foie gras est internationalement contesté et interdit dans de nombreux pays : Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Danemark, Finlande, Luxembourg, Suisse, Norvège, République tchèque, Suède, Argentine, Etats-Unis (états de Chicago et de Californie).

Ramassage, le Transport et l'Abattage

L'élevage industriel des canards est un secteur relativement mineur dans l'aviculture industrielle; on s'est peu interessé à leurs souffrances.
Un projet de document européen sur la protection des canards mentionne les «problèmes qui se posent fréquemment» (à l'occasion du ramassage et du transport), problèmes qui sont, sans le moindre doute, semblables aux cruels «problémes», rencontrés dans l'élevage des poulets et des dindes.

Malgré des études qui indiquent que pour les canards, il faut un courant beaucoup plus fort pour assurer un étourdissement réel, le M.A.F.F. ne donne aucune recommandation spéciale pour la protection des canards au moment de l'abattage.
Ils sont donc étourdis au meme voltage que les poules etc...
en sachant que cela ne fonctionne parfois pas pour les poules il n'est pas difficile d'imaginé l'effet sur les canards.
Ses dernier subissent donc la chaine d'abttage encore conscient et en vie.
Les canards sont débarqués dans une pièce carrelée de blanc.
Là ils les sortent un par un et les approche d'un mur où se trouve vissé un système d'étourdissement électrique. Elle leur enfonce la tête à l'intérieur, puis le courant passe.
Ils enfoncent alors un couteau dans le bec ouvert du canard et sectionne les carotides qui sont sous la langue.
L'animal commence alors a ce vidé lentement

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=cXoa2-h3340&eurl=http://www.stopgavage.com/videos.php

http://www.petatv.com/tvpopup/video.asp?video=foie_gras_long&Player=wm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://martyreanimal.easyforumpro.com/
 
Canards (elevage,transport, abattage)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canards de Barbarie
» Abattage et plumage de canards!!
» cohabitation canards-poules
» Experts des Canards? Rouen ou Mallard?
» Canards Libre???????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'envers du décors :: Industrie agroalimentaire :: Viande-
Sauter vers: